Objectifs

La Fédération a pour objet d’étudier et mettre en oeuvre les moyens  propres à atteindre les buts suivants :

 

  1. Resserrer les liens confraternels entre experts en automobile et veiller au respect des devoirs attachés à l’exercice de la profession.
  2. Définir des critères de qualification afin de déterminer un niveau suffisant de compétence technique dans les domaines de :
    • La sécurité routière
    • La recherche des causes et circonstances ainsi que la reconstitution des accidents de circulation
    • La détermination de l’origine et des conséquences d’une avarie mécanique ou d’un sinistre
    • L’évaluation des véhicules ainsi que la méthode et l’estimation de leurs réparations.
  3. Fournir dans tous les pays comportant une organisation membre le service d’un corps d’experts qualifiés en matière d’automobile et spécialement formés pour effectuer des expertises au niveau international.
  4. Répondre, dans l’intérêt des membres, à des demandes sur des sujets techniques qui seraient sollicitées par des organismes internationaux.
  5. Dresser, tenir à jour et diffuser une liste de ses membres et promouvoir l’emploi d’un rapport d’expertise international.
  6. Tenir ses membres informés des progrès scientifiques et techniques et diffuser les informations recueillies à ce sujet.
  7. Etudier toutes dispositions permettant l’accélération de la procédure amiable des litiges en matière d’expertise.
  8. Etablir et entretenir toutes relations utiles avec les organismes pouvant s’intéresser aux activités de la F.I.E.A. et notamment :
    • les institutions politiques et économiques internationales
    • les juridictions
    • les sociétés d’assurances
    • les constructeurs
    • les réparateurs
    • les associations de défense des usagers et consommateurs
    • les professions libérales
    • toutes personnes et tous organismes susceptibles de faire reconnaître la profession d’expert en automobile.

 

L’énumération des buts ci-dessus mentionnés n’est pas limitative mais simplement énonciative. Il appartient au conseil d’administration de la F.I.E.A. d’entreprendre toutes actions et toutes études qui seraient jugées utiles à la connaissance, l’organisation, la promotion, la défense et la pérennité de la profession d’expert en automobile.